top of page

Tester la CNV pour mieux communiquer ses attentes et besoins.

Aller, si on s’attaquait à mieux communiquer et gérer les relations "complexes" ?

Fini les critiques et les jugements ! Passons à la CNV !


Quand j’observe à quel point l’ego reste au centre de beaucoup de nos interactions et dictent nombreux de nos comportements au détriment de la qualité de nos relations, je suis sidérée !

Je me sens parfois triste, très souvent révoltée face au manque d’empathie, d’écoute et de respect qui transpire de nos échanges, face aux jugements qui s’invitent trop souvent et partout.


J’ai toujours ressenti, et encore plus depuis que je suis formée à la communication non-violente (CNV), le besoin d’avoir des relations de qualité, empreintent de respect, d'écoute, d'empathie, de bienveillance.

Que ce soit dans les relations qui m'entourent autant que dans celles que je construis et nourris avec mon entourage professionnel, ma famille, mes amis,...


Mais qu’est-ce que la communication non-violente me direz-vous ?

La communication non-violente (CNV) est un modèle de communication développé par Marshall Rosenberg. Elle est axée sur l'empathie et la résolution constructive des conflits. En gros, la CNV consiste à exprimer ses pensées, émotions, besoins et demandes de manière respectueuse et aussi à écouter activement les autres pour favoriser la compréhension mutuelle.


La CNV s'appuie sur quatre composantes essentielles : “OSBD”

1) Observation : Décrire objectivement (les faits) une situation ou un comportement, sans jugement, ni interprétation.

2) Sentiments : Exprimer ses émotions de manière honnête et authentique, en évitant de les confondre avec des jugements ou des accusations envers l’autre.

3) Besoins : Identifier et communiquer clairement ses besoins fondamentaux sans exiger qu'ils soient satisfaits, mais en les exprimant comme des aspirations.

4) Demandes : Formuler des demandes concrètes et positives pour satisfaire ses besoins, tout en laissant la liberté à L’ AUTRE de choisir la façon dont elle/il va y répondre.


Schéma de la méthode communication non violente pour mieux communiquer
Schéma illustrant la méthode communication non violente

En résumé, la CNV favorise une communication basée sur l'empathie, l'authenticité et le respect mutuel, permettant ainsi de créer des relations plus harmonieuses et de résoudre les conflits de manière constructive.


Et oui, juste ça ! Et pour cela, la CNV fait partie de ces soft skills qui devraient être enseignées à l'école dès le plus jeune âge, mais c'est un autre sujet !


En attendant de s'attaquer à l'éducation, et avec votre accord, j’ai une demande à formuler : En cette rentrée, svp, prenez soins de vous et des autres 🙏.

Lorsque vous aurez envie de critiquer, d’être dans le reproche ou le jugement, je vous invite à tester l’approche CNV (OSBD juste au-dessus 👆)


Vous m’en donnerez des nouvelles !


Et si par bonheur, l’envie vous prend vous aussi de vivre et transmettre la CNV, n’attendez pas, foncez !


Quelques ressources pour aller plus loin, :

- Livres


: * Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs), ROSENBERG, Marshall B.

* La communication non violente au quotidien


Opmerkingen


bottom of page